Lors d’une visite de projet au Togo en janvier de cette année, nous avons pu rencontrer la coopérative des femmes productrices de beurre de karité sur la photo. Elles participent à notre projet dans le centre du pays. Avec les noix de karité, une nouvelle source de revenus durable pour elles, ils peuvent gagner un revenu sans nuire à l’environnement.

Lors de notre visite, la coopérative nous a expliqué que leur prochain objectif est d’augmenter et d’améliorer la production et la commercialisation de leur beurre de karité. La semaine dernière, elles ont visité une autre coopérative des femmes productrices de beurre de karité lors d’un voyage d’étude pour apprendre de leurs expériences. Cela aidera la coopérative à se développer dans la direction souhaitée. Et comme vous pouvez le voir, à Ogou Alindé aussi, la plupart des personnes portent un cache-nez.