La pandémie de Covid-19 a tenu l’ensemble de l’humanité en haleine pendant des mois. Les personnes déjà affectées par la faim et la pauvreté sont souvent et durement touchées. VSF-Suisse soutient ces populations avec diverses activités dans leur lutte contre le virus.

Avec l’hygiène et la sensibilisation contre le virus

VSF-Suisse est présent avec différents projets au Mali et au Togo en Afrique de l’Ouest et en Éthiopie, à Djibouti, au Kenya, en Somalie, au Somaliland et au Soudan du Sud en Afrique de l’Est. Les projets aident les groupes de population vulnérables à établir des moyens de subsistance durables. Comme certaines régions de ces pays n’ont pas les moyens financiers de combattre efficacement la Covid-19, VSF-Suisse apporte son aide de diverses manières. Au Mali et au Togo par exemple, les activités se concentrent sur la fourniture de produits d’hygiène et la sensibilisation de la population. Notre engagement en Afrique de l’Est, comme le montre l’exemple de l’Éthiopie ci-après, comprend également une aide ciblée pour les institutions de santé. L’objectif général dans l’ensemble des pays est de fournir des connaissances et des matériaux pour aider les gens à surmonter la crise et à assurer leurs moyens de subsistance.

Comment la Covid-19 menace les communautés nomades en Éthiopie

Le premier cas de Covid-19 en Éthiopie a été répertorié en mars 2020 et le 14 octobre 2020, le nombre total de cas confirmés de Covid-19 s’élevait à 85 718, avec 1 305 décès enregistrés. Les peuples nomades, tels que le peuple Borana dans la zone du même nom au sud de l’Éthiopie, sont particulièrement affectés. Le manque d’accès aux services de santé et aux installations d’hygiène, ainsi que la proximité de la frontière kenyane et les mouvements transfrontaliers augmentent le risque d’infection. Un manque d’ information et une sensibilisation insuffisante de la population compliquent davantage la situation. Dans la lutte contre le virus, les gouvernements ont introduit diverses mesures de précaution au niveau national, régional et zonal, telles que la fermeture des marchés et la restriction des voyages. La population dont la vie dépend du bétail a vu ses moyens de subsistance et sa sécurité alimentaire menacés. Les moyens financiers pour acheter des équipements de protection individuelle et des produits d’hygiène (tels que des masques, des désinfectants et du savon) sont encore plus difficiles à mobiliser. Dans ces domaines, le soutien d’organisations telles que VSF-Suisse est essentiel. Bien que les gouvernements des zones aient également pris des dispositions pour les installations sanitaires locales en réponse à la pandémie, il y a toujours un manque de capacité, de personnel et d’équipement.

Ensemble, nous allons surmonter cette pandémie

Avec le soutien de la Direction du développement et de la coopération (DDC), VSF-Suisse a lancé le COVID-19 Prevention and Control Rapid Responses Project. L’objectif principal de ce projet est de soutenir les gouvernements locaux dans la prévention et la gestion de la crise et ainsi de protéger les groupes de population les plus vulnérables. VSF-Suisse se concentre sur le renforcement de la capacité des institutions de santé à effectuer la prévention, le diagnostic et le traitement des cas de Covid-19, d’une part, et sur la sensibilisation du public pour contenir le virus d’autre part. Des exemples concrets d’actions visant à renforcer les institutions de santé sont la construction d’installations d’élimination des déchets contaminés ou l’installation de camions-citernes pour assurer la disponibilité d’eau propre. Dans le domaine de la sensibilisation de la population, nous réalisons des formations et favorisons la mobilisation sociale à l’aide d’affiches et de T-shirts. Enfin et surtout, nous aidons les autorités sanitaires de district à assurer la surveillance, la recherche des contacts et le prélèvement d’échantillons. Ensemble, nous allons surmonter cette pandémie.