Communiqué de presse / Rapport mondial sur la nutrition 2022 de l’Alliance Sufosec

Berne, le 16 octobre 2022 – A l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation, six œuvres d’entraide suisses réunies au sein de l’Alliance Sufosec publient leur premier rapport sur la situation alimentaire dans 16 pays du Sud. Chiffres et témoignages à l’appui, la recherche met en lumière la hausse dramatique de la faim dans le monde. Elle démontre également que l’agroécologie est la piste à suivre pour améliorer l’accès à une nourriture saine, en quantité suffisante et préservant durablement notre planète.

Menée entre 2020 et 2022 auprès de 14’000 foyers situés en Asie, en Amérique latine et en Afrique, cette recherche conjointe d’Action de Carême, Aqua Alimenta, Skat Foundation, SWISSAID, Vétérinaires Sans Frontières Suisse et Vivamos Mejor révèle des chiffres alarmants : au lancement du programme, un foyer sur quatre était touché par la faim et deux foyers sur trois n’avaient qu’un accès limité à la nourriture. La guerre en Ukraine, la pandémie de Covid-19 et les conséquences du changement climatique sur le quotidien des petit-e-s paysan-ne-s ont aggravé une situation déjà tendue sur le plan de la sécurité alimentaire. L’objectif numéro 2 de l’Agenda 2030 des Nations Unies, soit l’éradication de la faim, s’éloigne dangereusement.

Il ressort également de ce rapport que la faim prend un visage toujours plus féminin. Quand la nourriture se fait plus rare, les femmes sont en effet les premières à renoncer à se nourrir ou se contenter des restes de leurs enfants et leur mari. L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que la proportion de femmes souffrant de malnutrition est ainsi supérieure de 10% à celle des hommes.

Résultats encourageants

L’insécurité alimentaire, mais surtout les moyens pour y mettre un terme ainsi que des exemples de succès sont au cœur de ce rapport de l’Alliance Sufosec (Sustainable Food Systems and Empowered Communities). Les premiers résultats sont encourageants. D’une part, en deux ans, l’alliance a déployé de l’aide humanitaire auprès de 850’000 personnes. Mais elle a également mis en place des mesures agroécologiques* visant à éradiquer la faim à long terme. Au total, chaque année, 52’000 familles ont mis en œuvre pour la première fois certaines mesures agroécologiques et ainsi amélioré leur situation alimentaire. Cela a déjà permis de réduire jusqu’à 16% le risque de souffrir de la faim ou de malnutrition.

Le chemin est encore long, mais la motivation des partenaires reste intacte. D’ici 2024, l’alliance, soutenue par la Direction du développement et de la coopération, se donne pour objectif de réduire de 20% la faim et la malnutrition dans ses zones de projets.

Pour consulter le rapport complet, veuillez visiterwww.sufosec.ch

*L’agroécologie s’appuie sur les circuits courts, les semences paysannes, des cultures adaptées aux conditions locales et plus résilientes au changement climatique. Elle vise à produire une alimentation saine et durable, à permettre aux actrices et acteurs de la chaîne alimentaire de toucher des revenus stables et équitables, et de favoriser l’autonomie des communautés locales.

Personnes de contact :

  • Nicole Stolz, responsable du département de la coopération au développement chez SWISSAID, 079 639 22 26
  • Ira Amin, responsable des programmes chez Vivamos Mejor, 079 642 23 21

 

Conférence-débat

Le présent rapport sera présenté et discuté lors d’un événement public en anglais intitulé « L’Afrique souffre-t-elle davantage de la faim en raison de la guerre en Ukraine? Pistes pour sortir de la crise alimentaire » le vendredi 21 octobre de 12h00 à 13h30 à la Maison des religions, Europaplatz 1 à Berne. Différent-e-s représentant-e-s de l’Alliance Sufosec, de la Direction du développement et de la coopération ainsi que des scientifiques y participeront.

Pour suivre l’événement en présentiel, merci de vous inscrire ici.

Pour suivre l’événement en ligne, merci de nous contacter à l’adresse info@swissaid.ch

 

SUFOSEC

Fondée en 2019, l’Alliance Sufosec – Alliance suisse pour une alimentation durable dans le monde – est un regroupement de six organisations suisses actives dans la coopération au développement (Action de Carême, Aqua Alimenta, Skat Foundation, SWISSAID, Vétérinaires Sans Frontières Suisse et Vivamos Mejor). Elle s’engage contre la faim et la malnutrition en promouvant l’agroécologie, l’apprentissage mutuel et les synergies. Ses membres interviennent auprès d’environ 1,1 million de ménages dans 34 pays. Sufosec est soutenue financièrement par une contribution de programme de la Direction du développement et de la coopération (DDC).