Projet communautaire et institutionnel de résilience au Liptako-Gourma

Aperçu du projet

Pays

Mali

Burkina Faso

Niger

Nom du projet

Ensemble, espérons

État du projet

Actif

Durée

Début

15.12.2021

Fin

14.12.2024

Budget

CHF 1’052’632

Financé par

Austrian Development Agency Vector Logo | Free Download - (.SVG + .PNG ...

 

Partenaires
  • Réseau Bilital Moroobe (RBM) (partenaire de mise en œuvre)
  • Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako-Gourma (ALG) in Burkina Faso
  • Institut du Sahel (INSAH) (Instituttion du Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel CILSS)
  • Swisspeace

 

Région du projet

Sujets

Tags

Contexte

La CEDEAO a défini des points clés dans son document stratégique CEDEAO 2050. L’un de ces points clés est la coopération régionale transfrontalière. La région du Liptako-Gourma se situe au carrefour de trois pays, le Niger, le Mali et le Burkina Faso. La région est régulièrement touchée par des conflits et l’insécurité alimentaire y est omniprésente. D’autre part, la région est également une zone de passage connue pour les transhumants et leurs troupeaux de bétail. Ces populations sont souvent impliquées dans des conflits du foncier rural avec les populations autochtones. En raison de ces problèmes politiques, économiques et écologiques, la situation dans la zone du projet est très tendue.

VSF Suisse et ses partenaires souhaitent renforcer la capacité de résistance aux crises alimentaires dans la région et soutenir les institutions dans la prévention des conflits. VSF Suisse et ses partenaires travaillent dans la région avec différents partenaires dont le RBM qui est le partenaire de mise en œuvre du projet. Le projet implique les communautés et les autorités locales ainsi que les groupements autour des Activités Génératrices de Revenus (AGR). L’échange et le développement de relations économiques doivent permettre de lutter contre la faim et d’éliminer le terrain propice aux conflits. Dans le cadre du projet, VSF Suisse s’occupera avant tout des communautés pastorales et de leurs opportunités économiques. L’accent sera mis sur le renforcement des capacités et la gestion durable des ressources (notamment les pâturages et l’eau).

L’ objectif

Avec ce projet, VSF-Suisse et ses partenaires veulent contribuer au renforcement des mécanismes locaux pour un développement pacifique dans la région des trois frontières (Burkina-Mali-Niger). Ces mécanismes doivent permettre de faire face aux chocs climatiques récurrents et de lutter contre l’insécurité.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

1. Améliorer l’efficacité des mécanismes locaux, inclusifs de toutes les composantes sociales, dans la prévention et la prise en charge des chocs récurrents et des crises socio-sécuritaires

2.Les acteurs locaux, à travers leurs organisations respectives en synergie et avec l’appui des partenaires institutionnels diversifient leurs moyens d’existence et conduisent les principales activités économiques respectueuses de l’environnement

3. Transversal, d’apprentissage « triple Nexus »: Les acteurs impliqués sont engagés sur une trajectoire d’apprentissage

Approche

VSF-Suisse est active au Mali depuis 2004 et travaille le long de filières animales qui contribuent à l’amélioration des revenus et à l’augmentation de la sécurité alimentaire. Fidèle à la stratégie globale 2021- 2024, le projet utilise l’approche Triple Nexus pour combiner, outre le développement local à long terme, des mesures humanitaires et de consolidation de la paix dans le projet. Cette approche est particulièrement adaptée dans des contextes instables, comme dans la région du Liptako Gourma, car elle permet de mettre en œuvre les mesures de manière flexible et efficace.

Lesquels des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies ce projet poursuit-il ?

 

 

Autres projets dans le pays