Implication de la population résidente et des réfugiés dans le développement de la filière laitière

Aperçu du projet

Pays

Éthiopie

Nom du projet

ILO Dairy

État du projet

Actif

Durée

Début

01.11.2021

Fin

30.04.2023

Budget

USD 300’000

Financé par
Gouvernement néerlandais (PROSPECTS Partnership)
Partenaires

 

Zone du projet

Sujets

Tags

Contexte

Malgré les efforts du gouvernement éthiopien et de ses partenaires de développement, la vie et les moyens de subsistance des habitants de la région somali d’Éthiopie sont menacés par divers chocs naturels et humains. Plusieurs facteurs minent la sécurité alimentaire et la sécurité des revenus de la population. La région est également l’une des plus grandes zones de réfugiés du pays, principalement en raison du conflit et des sécheresses récurrentes en Somalie.

Étant donné que le déplacement se prolonge de plus en plus, rendant le retour impossible, il est nécessaire de prendre des mesures qui se concentrent sur des solutions durables. Des programmes décents, inclusifs et complets pour les réfugiés/IDP et leurs communautés d’accueil peuvent améliorer l’autonomie, promouvoir l’autodétermination et renforcer la cohésion sociale.

La chaîne de valeur de l’industrie laitière est l’un des domaines potentiels de développement durable des entreprises dans la région Somali d’Éthiopie, qui possède un énorme cheptel. Il s’agit d’un secteur important que les femmes et les jeunes âgés de 15 à 29 ans, issus de la population locale, ainsi que les adolescents et les femmes ayant fui leur pays, peuvent effectivement exercer et gagner leur vie.

L’objectif

Le projet vise l’ensemble de la chaîne de valeur de la production laitière. Ainsi, tout au long de la chaîne de valeur, des capacités doivent être développées dans les communautés cibles et un accès au marché doit être créé. Il s’y ajoute des interventions visant à renforcer la demande en produits laitiers locaux.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  1. Les groupes cibles ont une meilleure capacité à produire, transformer et commercialiser des produits laitiers de qualité.
  2. Les groupes cibles ont amélioré leur esprit d’entreprise, leurs connaissances financières, leur accès au financement et leurs liens avec les fournisseurs d’intrants et de services pour la production et la transformation laitières.
  3. Améliorer l’environnement commercial pour la chaîne de valeur du secteur laitier entre les groupes cibles par le biais d’un dialogue public-privé.

Approche

VSF-Suisse est active en Éthiopie depuis des années et travaille le long de filières animales qui contribuent à l’amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire. Pour ce projet, VSF-Suisse mise sur l’approche des Inclusive Market Systems (AIMS). Cette approche vise à soutenir activement aussi bien l’offre que la demande.

Lesquels des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies ce projet poursuit-il ?

 

 

Autres projets dans le pays

Projets actifs